Centres énergétiques

Les gens ont souvent des conflits énergétiques, ces conflits créent généralement des frictions mentales ainsi que des frictions interpersonnelles. Pour éviter ces frictions et avancer dans la construction, l’important est de se focaliser sur les centres énergétiques.

Le ventre

Un centre énergétique qui permet de pousser les décisions mais qui interfère souvent dans l’action et qui est bloquant pour l’évolution, pour les changements. Le ventre est souvent la source de la naissance de la colère, de la frustration et de la rancoeur. Comme disaient nos anciens, parler avec les tripes c’est parler vivement, parler avec beaucoup d’émotions. L’émotion pure fait interférence avec la cohérence. Le masque de la forme crée une dissonance dans le message et l’interlocuteur se focalise sur l’attitude. Ce centre énergétique n’est pas le bon pour la communication, privilégiez ce centre pour la motivation, pour avancer lorsque vous manquez de motivation.

La tête

Un centre énergétique essentiel pour la plupart des gens. La tête est calculatrice, elle permet d’analyser une situation et de poser de manière la plus factuelle possible les tenants et aboutissants ; d’évaluer les avantages et les inconvénients. En revanche, notre tête est influencée et fortement influençable car elle prend en considération des valeurs sociétales, des valeurs sociales, un passif personnel, notamment les blessures, les maux, les peurs et donc n’est pas impartiale dans le jugement. Mentaliser c’est prendre le risque de faire un choix qui ne prenne pas en considération des éléments factuels mais plutôt des éléments qui semblent factuels. Ce centre énergétique est à privilégier lorsque vous n’êtes pas lié à la décision. Que ce soit pour une raison sentimentale ou factuelle. Plus vous êtes impliqués, moins je vous conseille de suivre ce centre énergétique.

Le coeur

Le coeur est le centre énergétique principal. S’aimer et aimer, dans cet ordre, est essentiel. Votre coeur voit sans considération des filtres. Votre coeur connait la réponse. Le problème c’est qu’il peut entrer en conflit avec le centre mental et donc créer un conflit interne, ce que nous appelons un remord, un regret ou un doute. La force de ce centre est de vous motiver, de vous guider. Mais sa faiblesse est que sa méthode de communication est difficilement compréhensible. Peu de gens écoutent leur coeur et comprennent ce qu’il dit. Bien souvent, le message est interprêté à tort ou “trop tard” ce qui a pour impact de déclencher des conflits avec la tête. Si vous souhaitez comprendre votre coeur et être capable de l’écouter, je vous propose une méthodologie simple.

Ne vous posez pas la question “avantages / inconvénients?”
Ne verbalisez pas mentalement mais vocalisez : en parlant à haute-voix.
Projetez vous et imaginez la conséquence de votre choix instinctif.

Vous avez besoin de vous faire confiance, vous ne vallez pas moins qu’un autre. Aucun être humain n’est comparable. On ne compare pas un être humain à un autre être humain. Vous faites un choix avec 3 aspects essentiels : votre bien-être, le moment présent et votre besoin.

Faites confiance à votre coeur.

One clap, two clap, three clap, forty?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.