Retour du Salon

Retour du Salon du Livre de Paris, quel événement extraordinaire. Pour un auteur c’est un moment important dans la vie, ce moment de rencontre avec des lecteurs, avec d’autres auteurs et avec des personnalités.

Notre objectif avec ma femme, co-auteur du livre, était de faire des rencontres et de diffuser notre message. Au delà même du livre qui marque un cap dans notre vie, c’est aussi et surtout la possibilité du diffuser notre message d’amour et de croyance en la vie. L’usurpation est un fléau, c’est une épreuve mais ce n’est ni insurmontable ni tabou.

Nous avons pu rencontrer des personnes influentes et qui pourront s’arrêter quelques instants sur notre message pour le vivre à travers nos mots. Il ne s’agit plus pour eux de vivre l’usurpation décrite par un banquier ou par un institutionnel. Il s’agit de vivre l’épreuve à travers les yeux d’une victime et donc de comprendre ce que l’Homme ressent et ce qu’il traverse.

Ces actes et ces paroles ont aussi été possibles grâce à notre éditeur. Merci à lui pour ce moment qu’il nous a permis de vivre. Et merci à vous, de diffuser ce message, de lire ce message, de l’accueillir, de le comprendre, de prendre conscience de son ampleur et de devenir à votre tour un diffuseur de l’amour, de la croyance et de l’espoir.

Et si vous n’avez pas encore lu le livre, vous pouvez vous le procurer ici. (Sachez que si votre librairie ne l’a pas en stock, sur présentation de l’ISBN 978–2–36778–091–7 elle peut vous le commander)

Merci à vous,

One clap, two clap, three clap, forty?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.